Les conférences de 2019 

Bruno de Lièvre

Docteur en Sciences de l’Education, professeur à l’université de Mons. Conseiller du Recteur aux Stratégies numériques pour l'enseignement. Responsable de la Revue Education & Formation (en ligne)

"Le numérique en formation : un atout pour une pédagogie créative ?"

L’avènement du numérique est une révolution des moyens de diffusion comparable à l’apparition de l’imprimerie. Il met au service de tous des outils de création en ligne dont il faut s’emparer. S’il n’est pas une solution magique de l’ordre du miracle, l’éducation doit s’en saisir.

Cliquez pour visualiser l'illustration de cette conférence

Très bientôt disponible

François Jourde

Chargé de mission pour l’éducation numérique

auprès des Écoles Européennes (Bruxelles).

Formateur et conférencier dans le domaine

des technologies éducatives.

"Les vertus du numérique pour catalyser la créativité dans les apprentissages"

Dans un monde du travail qui bascule vers des métiers plus créatifs et développant les interactions, les tâches non routinières augmentent. On constate que les usages du numérique divergent selon les milieux sociaux-économiques. L’enjeu est de passer d’un mode « consommateur » du web, à « utilisateur éclairé » puis à « contributeur ». La visée de l’école du XXIème  siècle doit être de dépasser le rôle de consommateur. Ce n’est pas simplement une question numérique, il faut rendre les apprenants acteurs de leurs apprentissages par une approche féconde, qui n’enseigne pas l’objet mais enseigne avec l’objet.

Très bientôt disponible

Cliquez pour visualiser l'illustration de cette conférence

Katia Quelenec

Ingénieure pédagogique à l’université de Lille.

Présidente de l’association Scénari

"Jeux sérieux et simulation avec Topaze"

Le numérique fournit des outils de créativité au service de la formation. Scénari, présenté par Katia Quelenec, ingénieure pédagogique à l’université de Lille et présidente de l’association Scénari, permet d’écrire en une fois des documents multi supports (supports de cours, présentations, modules eformation…). Il participe également au développement de « jeux sérieux », que l’on peut définir comme des jeux conçus avec des objectifs autres que le divertissement, dont notamment l’apprentissage. Ce processus de « gamification » permet d’entretenir la motivation.

Très bientôt disponible

Cliquez pour visualiser l'illustration de cette conférence

Pierre Radlovic

Fondateur et dirigeant de Gocreate solutions

et pilote du groupe de travail FFFOD

sur les standards et normes

"xAPI : des solutions simples pour la curation et la gamification"
Gamification de contenus

Le développement de nouveaux standards, tels que xAPI, présenté par Pierre Radlovic, fondateur de GoCreate Solution, permet de faciliter la récupération et le traitement des données. Ces données de connexion, de progression ou d’évaluation, standardisées, sont automatiquement récupérées et plus facilement exploitables. Elles permettent notamment d’améliorer le suivi collectif ou individualisé des apprenants, d’intégrer des notions de progression y compris dans des modules basés sur le web, d’incorporer des parties collaboratives en permettant à l’apprenant de se situer par rapport à un groupe.

Cliquez pour visualiser l'illustration de cette conférence

Très bientôt disponible

Serge Ravet

Président de l’association

Reconnaître-Open Recognition

"Les open badges"

Le numérique est une piste pour améliorer la reconnaissance des compétences. 30 % des professions actuelles n’existaient pas il y a vingt ans, les études indiquent que 70 % des apprentissages se font dans le cadre du travail et seulement 10 % dans un cadre formel. Au-delà de la question de la nécessité de combler le besoin de compétences, il faut donc travailler à combler le besoin de reconnaissance. Serge Ravet, Président de l’association Reconnaître-Open Recognition, présente les open badges comme un moyen de valoriser les compétences acquises. Un open badge est une trace, une capture, un instantané de la reconnaissance vérifiable et infalsifiable. Après l’apparition en 2001 des ePortfolio, qui rendent visibles les apprentissages, les open badges sont apparus en 2016 pour rendre visible les apprentissages informels.

OPEN BADGES.jpg

Cliquez pour visualiser l'illustration de cette conférence

Très bientôt disponible