Le programme de l'édition 2019

Mardi 5 novembre 2019 - Journée FOL

"Numérique en formation : un atout pour une pédagogie créative ?"

Le programme détaillé de la onzième édition des rencontres est disponible. Nous avons le plaisir de vous confirmer la participation de cinq conférenciers de renom à la journée FOL (Formation Ouverte en Ligne), ouverte à tous sur inscription . La journée sera suivie d'une activité ludo-pédagogique et d'une soirée conviviale. 

Les conférenciers de l'édition 2019

Bruno De Lièvre

Docteur en Sciences de l’Education, professeur à l’université de Mons. Conseiller du Recteur aux Stratégies numériques pour l'enseignement. Responsable de la Revue Education & Formation (en ligne)

Enseignant chercheur à l’université de Mons, Bruno De Lièvre concentre depuis une vingtaine d’année ses activités sur les usages pédagogiques du numérique. La démarche qu’il poursuit vise à déterminer les conditions d’un apprentissage efficient notamment par l’analyse des interactions entre les méthodes pédagogiques, les outils technologiques et les acteurs du processus éducatif que sont principalement les enseignants et les apprenants.

François Jourde

Chargé de mission pour l’éducation numérique auprès des Écoles Européennes (Bruxelles). Formateur et conférencier dans le domaine des technologies éducatives.

Chargé de mission pour l’apprentissage numérique auprès des Ecoles Européennes (organisation intergouvernementale basée à Bruxelles), François Jourde participe au développement et à la mise en œuvre une stratégie du numérique à l’échelle européenne dans les programmes de formations, dans le développement professionnel des enseignants et dans la culture interne des Écoles européennes.

Auparavant enseignant de philosophie dans le secondaire, il a construit des scénarios et des architectures d’apprentissage “mixtes” intégrant les outils et la culture du numérique.

Acteur reconnu dans la sphère de l’innovation et des technologies éducatives, il intervient comme conférencier et formateur dans divers évènements francophones et anglophones, ainsi que dans diverses formations professionnelles, comme à l’Université de Fribourg.
 

Katia Quelennec

Ingénieure pédagogique à l’université de Lille. Présidente de l’association Scénari

Ingénieure pédagogique au sein du service Techno-Pédagogique de la Direction de l'Innovation Pédagogique de l'Université de Lille, elle accompagne les enseignants-chercheurs dans leurs projets d'évolution de leurs pratiques pédagogiques. Elle est également animatrice de la communauté Topaze et présidente de l'association Scénari dans laquelle elle s'investit depuis sa création. Dans le cadre des ses activités professionnelles, elle utilise principalement le modèle Topaze pour créer des jeux sérieux. 

Pierre Radlovic

Fondateur et dirigeant de Gocreate solutions et pilote du groupe de travail FFFOD sur les standards et normes

GOCREATE SOLUTIONS est une société spécialisée dans le conseil appliqué à la formation distancielle (e-learning) et mixte (Blended Learning), et la réalisation de solutions techniques liées aux standards XAPI / SCORM / AICC / QTI.

Elle intervient auprès des départements RH, DSI et studios de production sur tous types de contenus ou de dispositif LMS/LRS.

Pierre Radlovic est également pilote du groupe de travail sur les normes du forum des acteurs de la formation digitale (association FFFOD)

Serge Ravet

Président de l’association Reconnaître-Open Recognition

Président de Reconnaître — Open Recognition, Serge Ravet a étudié tout au long de sa vie professionnelle, les impacts des technologies numériques sur l’autonomisation des individus et des communautés, ainsi que sur l’innovation éducative et sociale.

La question de la reconnaissance est au cœur des travaux qui ont conduit son exploration des ePortfolios, Open Badges à travers plus de 30 projets internationaux. En 2015, il est lauréat du Digital Media Learning Trust Challenge décerné par la Fondation MacArthur, ce qui lui permet de développer l’Open Badge Passport, de conduire la publication de la Déclaration de reconnaissance ouverte de Bologne (2016), et de créer Reconnaître – Open Recognition Alliance et Bitoftrust.